Exploitation

Les éoliennes des parcs suivis par Zephyr ENR sont de trois constructeurs différents : Vestas, Enercon et Senvion. Pour en assurer le suivi, Zephyr s'est doté d'un SCADA (Supervisory Control And Data Acquisition) propre qui permet d'une part de suivre les éoliennes en direct (arrêts, pannes, production, ...), d'autres part d'agréger les données issues des éoliennes et des postes de livraison.

Carte

Sur la carte principale du SCADA, on trouve symbole présent à l'emplacement de chaque parc. La couleur de ce symbole représente le statut actuel du parc.


Couleur Signification
Vert  Toutes les éoliennes du parc sont en fonctionnement normal
Bleu  Intervention/maintenance sur au moins une des éoliennnes
Jaune  Alerte sur au moins une des éoliennes (éolienne en fonctionnement)
Rouge  Alarme sur au moins une des éoliennes (éolienne à l'arrêt)
Gris  Perte de communication avec au moins une des éoliennes

Détails d'un parc

En zoomant sur le parc concerné, on peut observer plus en détail le comportement de celui-ci. Chaque éolienne esr représentée avec les informations principales :


Statut
Code informant de l'état de l'éolienne
Titre
Nom du parc et identification de l'éolienne
Vent
La vitesse instantanée du vent en m/s
Puissance La puissance instantanée générée en kW
Vitesse de rotation
La vitesse de rotation des pâles en rotations par minute


Tableaux et graphiques comparatifs

L'enregistrement des données des éoliennes sur une base de données nous permet d'agréger les données à la journée et de comparer ces données avec les autres éoliennes du même parc ainsi que de faire des cumuls mensuels et annuels.

Code Information
Titre Production par mois
Unités (échelle de gauche) P50, P90, EWI, EdF
Unités (échelle de droite) Cumul P50, P90, EWI, EdF



P50
: correspond à la moyenne long terme prise en compte dans les études de vent
P90 : correspond à la probabilité à 90% d'atteindre cette production après retrait des incertitudes des études de vent
EWI (European Wind Index) : indice de production calculé chaque mois par rapport aux données de vent de la région et des éoliennes
EdF : production livrée au réseau de distribution électrique


Analyse des arrêts

Il est nécessaire d'analyser chaque arrêt pour bien suivre le fonctionnement des éoliennes. Les arrêts peuvent être de plusieurs types tels que des arrêts "normaux" (détourage de câble, ...), "humains" (entretiens, contrôles, ...) ou encore des alarmes (pannes, erreurs, ...). L'analyse de l'ensemble de ces arrêts, à laquelle on ajoute les périodes de vent trop faible permet de déterminer la disponibilité à la production d'un parc.

Graphique : Dans ce graphique, nous avons la disponibilité en temps d’un parc pour une année. Les éoliennes ont été en production pendant 96,58 % du temps, Le reste du temps, les éoliennes étaient en arrêt soit pour manque de vent (1,25 %), arrêts d’intervention (0,41 %), maintenance (0,60 %) et alarmes (1,16 %).

NB : Le temps d’arrêt pour manque de vent est dépendant l’emplacement du parc et de la technologie de l’éolienne.

 


Comparaison entre éolienne

 
     Vestas  
   Enercon  
   Senvion  
%h arrêts 3,87 1,61 5,32
Nbre arrêts/éol 17 24 20
    dt h pannes/éol 235 102 380
Réactivité h/alarme 9:22 5:28 9:42
Réparation h/alarme/éol 2:48 2:19 2:06
Pertes MWh/éol 228,5 101,5 267,7
    dt Alarmes/éol 180,8 64,1 234,3
    dt Maintenance/éol 8,8 27,1 22,8
    dt Inspections des pales 7,7   5,5
    dt Contrôles 3,9 1,5 4,8
    autres 27,2 8,6  

Les éoliennes suivies par Zéphyr sont situées dans le nord-ouest de la France et sont de 3 constructeurs différents. Cela permet des comparaisons entre ces 3 marques, mais aussi à l’intérieur d’une même marque sur différents modèles.

Malgré des différences entre les marques et modèles, il est possible avec une gestion technique performante d’avoir des éoliennes disponibles à la production pendant plus de 97 % du temps et bien souvent approchant, voir dépassant les 99 %.